samedi 6 janvier 2018

Les Héritiers (T1) - Erin Watt


Auteur : Erin Watt
Éditions : Hugo Roman
Genre : Romance/Contemporain 
Année de sortie : 2017
Nombre de pages : 420




SYNOPSIS

Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu’un jour elles allaient s’en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde…

Jusqu’au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l’argent, du luxe du confort… Et… les cinq fils de Callum.

Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d’entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu’est sa place, dans un monde de dénuement qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Il ne veut pas d’elle dans sa vie. Il ne veut pas lui faire une place dans le petit monde huppé des Royal.

Et s’il avait raison ?

Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu’Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu’elle apprenne à édicter ses propres règles royales


MON AVIS

J'ai commencé ce livre un peu par hasard. J'avais envie d'une lecture légère et j'ai donc choisi ce premier tome de cette saga.

Nous découvrons Ella, jeune femme de dix-sept ans qui tente de survivre financièrement grâce aux strip-tease tout en allant au lycée. Ses parents sont morts et peu de temps après, Callum Royal, un riche homme d'affaires, lui annonce qu'il est son tuteur légal. Ella va donc déménager chez son tuteur, dans un monde qui n'est pas du tout le sien : un monde de luxe, d'argent... Callum à cinq fils qui ne vont pas se montrer très tendre avec Ella.

Les cinq fils de Callum sont, pour ma part, un peu trop cliché dans le sens où les cinq sont des bombes atomiques, des bad boys par excellence mais cela n'a rien enlevé à mon envie de lire (bien au contraire !). Tous les cinq ont des histoires différentes, des blessures que l'on découvre petit à petit. J'ai trouvé les jumeaux plutôt fun ! Par contre j'ai un sérieux problème avec Reed, je n'arrive pas à saisir son comportement du début à la fin... Peut être que l'on découvrira mieux cela dans le tome 2 car il me semble que ce sera son point de vue qui sera exploité.

Gros bémol pour moi : les fautes d'orthographes et les fautes de frappe dans cette traduction... Cela m'a vraiment dérangé et pour que ça me dérange, c'est qu'il y en a eu un paquet...

Je ne m'attendais pas du tout à cette fin, mais vraiment pas du tout ! D'ailleurs, le deuxième tome sort en février il me semble !!
J'ai passé un bon moment de lecture, je ne regrette pas d'avoir choisi ce livre et j'ai hâte de découvrir la suite pour ainsi peut être mieux comprendre notre cher ami Reed !

4/5


jeudi 4 janvier 2018

November 9 - Colleen Hoover

Auteur : Colleen Hoover
Éditions : Hugo et Cie
Genre : Romance
Année de sortie : 2017
Nombre de pages : 340


SYNOPSIS

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.

La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain.

Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre.

Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est une mine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie.

Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?


MON AVIS


Colleen, Colleen, Colleen ! Je suis fan de cette autrice, quoi qu'elle ait écrit, je n'ai jamais été déçu !
November 9 n'échappera pas à la règle !

Fallon est une jeune femme que son passé (tragique) a rendu très réservée, sans aucune confiance en elle : elle souhaite devenir actrice et projette de vivre à New York. Ben est un étudiant passionnée d'écriture qui veut devenir écrivain. 
Nous découvrons donc nos deux personnages principaux Fallon et Ben qui se rencontrent "par hasard" dans un restaurant un 9 novembre et qui vont tout de suite se plaire. Malheureusement, Fallon doit suivre son rêve de partir tenter sa chance à New York et ils se mettent donc tous les deux d'accord pour que tous les 9 novembre, ils puissent se retrouver et apprendre à se connaitre de mieux en mieux.

J'ai trouvé le concept génial car chaque chapitre était donc un 9 novembre des années qui passent. Cela nous permet de retrouver nos personnages, qui grandissent, qui deviennent matures, qui vivent de nouvelles expériences et qui se les racontent lors de leur annuelle rencontre. On se demande ce qui s'est passé pour eux l'année passée...
Comme d'habitude avec Colleen Hoover, on s'attache énormément aux personnages et on vit avec eux les bons moments et les pires...

J'ai aimé l'écriture, elle était si fluide, si addictive, la romance était bien amenée sans chichi. 
Une histoire intense, douce et pleine d'émotions. Un coup de cœur pour moi !!!

5/5

54 minutes - Marieke Nijkamp

Auteur : Marieke Nijkamp
Éditions : Hachette
Genre : Jeunesse/Contemporaine
Année de sortie : 2017
Nombre de pages : 290




SYNOPSIS

Opportunity School, Alabama. Les élèves sont réunis pour écouter leur directrice. Mais lorsque le discours s’achève, l’un d’entre eux, Tyler Browne, verrouille les portes et tire sur la foule.

Commencent alors cinquante-quatre minutes de massacre, cinquante-quatre minutes glaçantes racontées dans les messages des victimes à leurs proches et par quatre élèves, à l’intérieur et à l’extérieur de la salle. Tous ont un lien avec Tyler : Claire, son ex-petite amie, Autumn, sa propre sœur, Sylvia, la petite amie d’Autumn et le frère de celle-ci, Thomas.

Cinquante-quatre minutes pendant lesquelles Tyler force ses otages terrorisés à l’écouter se plaindre. Il n’a jamais été aimé, ni par sa petite amie Claire, ni par son père violent et alcoolique, et encore moins par sa sœur Autumn, à laquelle il ne pardonne pas de vouloir partir à New York pour être danseuse.

Mais loin d’être une victime, Tyler est avant tout un psychopathe, qui assassine trente-neuf personnes.



MON AVIS

 Je commence petit à petit à développer une grande attirance pour les romans traitant de lourds sujets, de sujets forts, de sujets poignants. J'avais adoré Hate List de Jennifer Brown et j'ai tout de suite été attiré par ce roman. Tout d'abord par sa couverture qui est très parlante et pour laquelle je trouve un très fort impact et ensuite pour le sujet traité. 

Dans ce roman, nous suivons différents points de vues de plusieurs élèves du lycée Opportunity : Claire, Sylvia, Tomas, Autumn. Pendant le premier quart du livre, j'ai eu un peu de mal à bien comprendre quels étaient les liens qui reliaient les élèves entre eux car de près ou de loin, ils sont tous liés ensemble et ont tous eu un contact de près ou de loin avec Tyler au cours de leurs vies. 
J'aurais aimé avoir le point de vue de Tyler, je pense que cela aurait pu être vraiment intéressant pour bien comprendre ce qui l'a poussé à faire ce qu'il a fait, pour comprendre quelles émotions il pouvait ressentir...

J'ai aimé le fait que nous soyons dans la tête des personnages présents dans l'auditorium (lieu de la tuerie) mais également le personnage de Claire nous apportait un point de vue extérieur à cette tragédie : nous entrons dans la tête des personnes qui attendent la fin de cette horreur, impuissants, de savoir si untel ou untel s'en est sorti ou pas...

Bien que pour moi certains passages de la fin de l'histoire me semblaient prévisibles, j'ai été surprise jusqu'au dernier moment par des scènes que je n'imaginais pas.

C'est une lecture qui m'a demandé un peu plus de temps que dans mes lectures habituelles car j'ai vraiment été impliqué au sein de l'histoire, j'ai réellement eu l'impression d'être au beau milieu de cette horreur et encore aujourd'hui, quelques jours après avoir terminé ce roman, je me repasse des scènes imaginées par mon esprit et qui me prouve que ce livre a réellement eu un impact considérable sur moi.

Je lui mets la note de 18/20


vendredi 4 août 2017

Le silence des sirènes - Sarah Ockler

Auteur : Sarah Ockler
Éditions : Nathan
Genre : Jeunesse/Contemporaine
Année de sortie : 2017
Nombre de pages : 464






Synopsis :


Elyse rêvait de devenir chanteuse, jusqu'à ce qu'un accident la rende muette... 
Elyse, promise à une belle carrière de chanteuse, doit partir en tournée avec sa sœur jumelle. Mais elle devient muette suite à un accident en mer. Du jour au lendemain, Elyse perd ses repères, ses rêves, sa joie de vivre... Elle se réfugie alors chez sa tante, à Atargatis Cove, petite ville portuaire portant le nom d'une sirène légendaire. 
Là-bas, elle s'isole, passant ses journées à écrire des poèmes sur le flanc d'un bateau échoué. Heureusement, elle rencontre bientôt Christian, séduisant bad-boy, et son jeune frère, Sebastian, qui rêve d'être une sirène. Avec eux, elle va décider de sauver la ville, menacée par un projet touristique, et surtout... retrouver le goût de la vie.




Mon Avis :


Je n'attendais pas du tout ce roman mais je remercie tout de même les éditions Nathan pour leur envoi car j'ai passé un bon moment.

Nous découvrons Elyse qui vient de perdre sa voix lors d'un accident en mer. Elle va donc devoir abandonner son rêve de devenir chanteuse. Elle se réfugiera chez sa tante qui vit dans une petite ville portuaire afin de continuer à vivre avec cet handicap. Elle passe ses journées à écrire sur un vieux 
bateau et elle va finir par se faire surprendre par le propriétaire de celui-ci.

Concernant les personnages, j'ai été un peu ennuyée par Elyse. Christian quant à lui reste un personnage assez énigmatique. Cependant nous nous attachons tout de même aux personnages.

Nous entrons directement dans l'histoire, l
'auteur à une écriture réellement fluide et nous ne ressentons aucune longueurs. L'écriture est poétique et nous nous sentons proche des personnages.

Une lecture fraîche pour l'été.


Je lui mets la note de 15/20



mardi 1 août 2017

Gary Cook T1 - Romain Quirot et Antoine Jaunin

Auteur : Romain Quirot & Antoine Jaunin
Éditions : Nathan
Genre : Jeunesse/Science Fiction
Année de sortie : 2017
Nombre de pages : 400




Synopsis :


Dans un monde recouvert par les flots, une seule chance de survie : embarquer à bord de gigantesques navettes spatiales.

Gary Cook a grandi sous le pont des Oubliés, l'un des derniers refuges sur cette Terre condamnée. À quinze ans, il passe le plus clair de son temps avec Max et Elliot à bord du Neptune, leur modeste bateau de pêche. Les trois amis rêvent de prises fabuleuses et d'aventure.

Autour d'eux pourtant, le monde touche à sa fin. Chaque année, d'immenses navettes surgissent de la mer pour fuir dans l'espace. Des navettes auxquelles les Oubliés n'ont pas accès - jusqu'au jour où Gary apprend que, pour la première fois, l'équipage vainqueur de la terrible course fantôme gagnera sa place à bord du Deucalion VII.
S'ils veulent faire partie du voyage, Gary, Elliot et Max vont devoir prendre tous les risques...

Une trilogie à l'univers ultra-visuel, poétique et cinématographique, en Miyasaki et Mad Max.




Mon Avis :


Je tiens à remercier les éditions Nathan pour leur envoi. 
Ce roman sortira le 31 août 2017 en librairie.

Il faut dire que la science fiction n'a jamais été un de mes genres de prédilection, mais l'ayant sous la main ce jour là, je me suis dit pourquoi pas tenter ?

Chose faite désormais ! Nous découvrons un univers où la Terre est au plus mal, les océans ont presque tout recouvert. Les habitants les plus chanceux vivent dans de très grandes tours attendant que les navettes en direction de l'espace s'en aillent. Les habitants les moins chanceux, eux, vivent sous des ponts. 

Nous découvrons donc Gary, jeune garçon qui vit depuis toujours sous le Pont des Oubliés. Il vit avec son père et est très proche de ses deux amis Max et Elliott. 
Leurs journées se résument à se débrouiller pour trouver de quoi se nourrir en naviguant sur leur modeste bateau appelé le Neptune.
J'ai bien aimé le personnage de Gary qui n'est pas le cliché du héros de roman habituel. En effet, nous découvrons un jeune un peu maladroit, un peu ailleurs, il n'a pas le physique d'un héros tel qu'on se l'imaginerait.
Nous observons une belle amitié entre les trois amis malgré le monde dans lequel ils vivent, ils apprennent les uns des autres, ils grandissent ensemble.

Une jeune fille va faire son arrivée sous les ponts, elle vient des grandes tours des privilégiés. Elle indiquera à Gary avoir vu sa mère. Lui qu'il ne l'a pas beaucoup connu va tout mettre en oeuvre pour tenter d'aller la retrouver.

Une belle histoire malgré que ce genre ne m'a pas spécialement convaincue. Je suis plutôt adepte des univers post-apocalyptique mais il faut dire que lorsqu'il est associé à la science-fiction, je ne suis pas fan. Quelques passages un peu longs également et surtout le monde marin et le monde spatial ne me plait pas du tout. Cependant, j'ai bien aimé les personnages. 

Comme on dit, tous les goûts sont dans la nature alors si vous aimez les ambiances de science fiction, le thème maritime, le thème spatial, ce roman sera fait pour vous !




Je mets la note de 12/20



mercredi 26 juillet 2017

#Famous - Jilly Gagnon

Auteur : Jilly Gagnon
Éditions : Hugo Roman
Genre : Jeunesse
Année de sortie : 2017
Nombre de pages : 295



Synopsis :

Rachel n’est pas vraiment l’archétype de la fille populaire. Plutôt branchée théâtre, elle ne se sent pas concernée par les préoccupations de ses camarades de lycée. Sauf peut-être quand il s’agit de Kyle Bonham… Mais elle est assez
lucide pour savoir que le beau gosse ne la regardera sans doute jamais !
Kyle est bien le seul garçon qui a le pouvoir de rendre son uniforme de serveur au Burger Ban sexy. Mais entre la cuisson des frites et le flot ininterrompu d’histoires de coeur désastreuses, sa vie est peu excitante.
Ces deux-là étaient loin d’imaginer qu’une simple photo de Kyle, prise en cachette par Rachel et postée sur Twitter avec le hastag #cuteboy, allait changer leur vie à tout jamais. En quelques heures, alors que le nombre de retweets
ne cesse d’augmenter, Kyle et Rachel sont connus à travers tous les États-Unis. Une chaîne de télévision va même les contacter pour rapporter leur histoire. Mais forcément, cette célébrité soudaine attise les jalousies, et les haters ne
les épargnent pas, surtout Rachel…
Raconté du point de vue de chacun des deux héros, #Famous pose la question : est-il possible de vivre une histoire d’amour quand tout le monde s’en mêle ?


Mon Avis :

J'ai choisi de lire ce livre car je le voyais régulièrement sur les réseaux sociaux. 

Nous démarrons l'histoire avec le personnage de Rachel, qui poste un tweet comprenant une photo volée de Kyle, jeune homme populaire, mignon en train de travailler dans un restaurant. Ce tweet va être énormément repris sur les réseaux sociaux avec le hastag #donnezmoidesfritesavecça

Rachel va vite subir différentes moqueries suite à ce tweet et elle le vivra plutôt mal puisque de nombreux "haters" vont s'en prendre à elle alors que Kyle lui n'y prête pas trop d'importance malgrè que son nombre de followers va exploser, les médias voudront tous le contacter. Les deux ados vont devenir pour ainsi dire des "stars" du net.

Ce livre à une trame assez prévisible, sans trop de suspens. Je ne m'attendais pas à quelque chose de spécial mais j'ai tout de même passé un moment agréable.
J'ai apprécié le fait que ce roman traite des réseaux sociaux et de l'ampleur qu'un simple message peut prendre de nos jours, des conséquences qu'une photo peut avoir. Il ne faut pas oublier que tout ce qui est posté sur Internet, le sera pour toujours, il y restera toujours une trace... Personnellement, cela m'a fait réfléchir.
Ce que j'aime moins c'est la double narration puisque nous aurons le point de vue de Kyle et le point de vue de Rachel. Parfois cela ne me dérange pas trop mais ici je n'ai pas spécialement trouvé cela utile.

J'aurais apprécié que l'auteur décrive un peu plus l'impact des réseaux sociaux, qu'elle rentre un peu plus dans les détails car le livre se lit très vite et est très court et manque un peu d'action. Un peu plus de pages n'auraient pas été de trop.

Cependant je trouve que le sujet est parfait pour la société actuelle. Il n'est pas rare d'observer des buzz tous les jours sur les réseaux sociaux et bien souvent ces buzz sont accompagnés de haine et d'autre choses pas spécialement positives telles que le harcèlement.



                                                     Je mets la note de 14/20

lundi 24 juillet 2017

Maybe Someday - Colleen Hoover

Auteur : Colleen Hoover
Éditions : Hugo Roman
Genre : Romance
Année de sortie : 2015
Nombre de pages : 374







Synopsis :

À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable... Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu'il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu'ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions



Mon Avis :

Je crois avoir développer de l'amour pour Colleen Hoover !

J'ai pris ce livre dans ma bibliothèque un peu par hasard et je n'ai pas réussi à le lâcher.
La romance est si forte, si belle.

Concernant les personnages, Sydney est une fille forte qui tente de se relever après la trahison qu'elle a subit. Ridge, quant à lui est adorable, parfait, je l'aime ! ♥


La plume de l'auteur est addictive, j'ai vraiment adoré sa façon d'écrire. J'ai eu des moments d'angoisse, des pleurs...
J'attendais la fin pour savoir ce qu'il allait bien pouvoir se passer mais je n'avais pas envie de terminer ce livre. L'alternance des points de vues ne m'a pas du tout dérangée alors qu'il m'en faut peu pour me perturber d'habitude ^^

Le petit plus de ce roman c'est la bande son qui est disponible sur internet, même si je n'aime pas écouter de la musique en lisant, je l'ai écoutée une fois le livre fini et j'ai eu pleins de beaux souvenirs de ma lecture.


Je crois que je n'ai jamais lu aussi vite un livre ! L'histoire est resté longtemps ancrée dans ma tête.
Je veux je veux je veux lire d'autres livres de l'auteure !!! 




Un coup de coeur pour Hamti ! ♥


Les Héritiers (T1) - Erin Watt

Auteur :  Erin Watt Éditions :  Hugo Roman Genre :  Romance/Contemporain  Année de sortie  : 2017 Nombre de pages  : 420 ...