jeudi 12 février 2015

Kaleb - Myra Eljundir

Auteur : Myra Eljundir
Éditions : Robert Laffont
Genre : Fantastique/Jeunesse
Année de sortie : 2012
Nombre de pages : 442

Synopsis :
C'est si bon d'être mauvais...
SAISON 1.
C’est si bon d’être mauvais…

SAISON 1.
À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer. À la folie. À la mort.
Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé. Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu’au jour ou sa propre puissance le dépasse et ou tout bascule… Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller?


Mon Avis :
 Je n'ai pas voulu connaître grand chose avant de commencer ce roman. J'en ai entendu du bien comme du moins bien, mais j'ai tout de même décidé de me lancer. A vrai dire, c'était la mention "interdit aux moins de 15 ans" qui m'a intrigué...
Nous découvrons donc Kaleb, un jeune homme terriblement beau, sexy qui use de ses charme pour faire craquer n'importe quelles filles. Mais lui, il ne veut pas de relation durable, non lui son truc, c'est plutôt les conquêtes d'un soir... Kaleb vit avec son père, ils ne s'entendent pas vraiment très bien... Petit à petit, son don d'empathe se développe, à mon goût trop étrangement, je n'ai pas vraiment compris pourquoi tout d'un coup ça lui tombait dessus, mais bon... Il pense devenir fou, il ne comprend pas ce qui lui arrive. Il a l'impression de perdre son humanité, il est perdu face à ce nouvel aspect de lui-même.
Nous découvrons plusieurs personnages, par exemple le père de Kaleb, qui ne veut pas lui dire d'où il vient, quelles sont ses origines etc...Il y a également Robin, un voisin toujours là pour lui, qui ne veut que l'aider... Peu à peu, ces personnages se révèlent être très important pour Kaleb.
Pour ne rien vous cacher, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, j'ai trouvé que le début était légèrement trop long, mais la suite s'avère être tellement captivante qu'on en oublie le début. On veut savoir ce que tout le monde cache à Kaleb, on aime le voir évoluer tout au long du roman. Chaque personnage est intéressant et permet de comprend un peu plus ce qui se passe.
J'ai envie de lire la suite de ce roman car il y a des questions qui restent encore sans réponses. 

Je lui met la note de 15/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les Puissants T1 - Vic James

Auteur :  Vic James Éditions :  Nathan Genre :  Jeunesse/Développement personnel Année de sortie  : 2017 Nombre de pages  : 428 ...