mardi 3 mars 2015

Eveille-moi - Christie Bronn

Auteur : Christie Bronn
Éditions : Editions de la Reine
Genre : Romance
Année de sortie : 2014
Nombre de pages : 290






Synopsis : 

« Il m’a retrouvée, j’ai dû fuir à nouveau et quitter Toulouse. Je me suis réfugiée à Paris, auprès d’Hugo, le seul qui connaisse mon enfance torturée. J’y ai rencontré Ethan, homme de pouvoir, séduisant et mystérieux. Immédiatement attirés l’un par l’autre, nous avons entamé une relation physique, dictée par des règles strictes, afin de gérer notre besoin mutuel de domination et de contrôle. Sera-t-il l’homme qui m’éveillera à l’amour ? » Ce premier roman de Christie Bronn nous plonge dans l’intimité d’une écorchée vive. D’un réalisme saisissant, ce journal provoque et renvoie aux fibres profondes de notre être, là où naissent la haine, la colère et l’amour.

Mon Avis : 

Je remercie les Editions de la Reine pour m'avoir fait parvenir ce roman. J'ai été intrigué par ce roman lorsque j'en ai entendu parler sur la chaîne Youtube de Manon (QuietManon) et j'ai été ravie par ma lecture.

Nous sommes d'un premier abord attirés par la couverture où nous voyons deux anneaux entrelacés avec inscrit "jamais" et "sans toi" à l'intérieur de ceux-ci. Nous découvrirons leurs significations au cours de la lecture mais il est vrai que je ne comprenais pas vraiment ce que cela voulait dire avant de le découvrir.

Nous découvrons Emy, une jeune femme avec qui la vie n'a pas été tendre. Elle vit sans cesse avec la peur de se retrouver une fois de plus en face de l'homme responsable de ses souffrances lorsqu'elle était enfant. Elle vit aujourd'hui à coté de chez Hugo, son meilleur ami gay. Il est le seul qui la connait telle qu'elle est, il est toujours là pour elle. Emy est une personne très fragile mais qui s'est forgée une carapace avec le temps : elle ressent le besoin d'être dominatrice dans ses relations avec les hommes. Viendra le jour où elle va rencontrer Ethan, personnage assez attachant mais assez maladroit dans sa façon de rencontrer Emy. 

Ce roman était très prenant, je m'attendais à lire ce que nous voyons beaucoup en ce moment dans la littérature érotique, j'ai été agréablement surprise de voir la façon dont l'auteure nous l'a raconté, ce n'est pas cru, pour moi cela relèverait davantage de la romance que de l'érotisme. Les personnages sont vraiment attachants et aussi j'ai beaucoup aimé que les chapitres commencent par un extrait du journal intime d'Emy. 

C'est une bonne lecture pour moi et je félicite l'auteur Christie Bronn pour son premier roman.

Je lui met la note de 16/20

Nos étoiles contraires - John Green

Auteur : John Green
Éditions : France Loisirs
Genre : Jeunesse/Romance
Année de sortie : 2013
Nombre de pages : 331



Synopsis : 

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie

Mon Avis :

Enfiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin, plus de six mois après avoir vu le film et environ deux ans après sa sortie en livre, je me suis dit que c'était le bon moment pour lire ce roman ! J'avais beaucoup aimé le film, il m'avait beaucoup ému et je voulais savoir si le livre aurait le même effet sur moi... C'est effectivement ce qu'il s'est passé

J'ai beaucoup aimé ces deux personnages, mais aussi le personnage d'Isaac, je trouve qu'ils forment un beau trio. Nous avons vraiment l'impression de faire partie de leur bande, de comprendre ce qu'ils ressentent, de ne pas avoir plus peur que ça de la mort mais plutôt de ceux qui restent après leurs décès.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Augustus et je regrette un peu le fait qu'on n'ai pas son point de vue car c'est un personnage auquel je me suis vraiment attaché.
J'ai été émue par cette histoire, émue aux larmes face au courage qu'ont Hazel et Augustus face à leurs maladies. 

Si nous nous arrêtons à l'intrigue de l'histoire, c'est vrai qu'elle n'est pas mirobolante mais je trouve tellement génial cette façon qu'a John Green de nous décrire leurs vies. Il n'a pas peur des mots et c'est ce qui m'a plu. Il décrit vraiment bien les sentiments des personnages. Le réel point fort de ce roman est la manière dont cette histoire est racontée, l'auteur à une plume fluide et n'hésite pas à mettre quelques pointes d'humour dans certains passages. Ce n'est pas un livre qui décrit l'horreur des cancers, c'est un livre qui décrit la vie qu'ont ces adolescents malgré leurs cancers. Et j'ai aimé voir que ce n'est pas parce qu'ils sont malades qu'ils se refusent à une vie plus belle. Ils se donnent la peine de vivre quelque chose de beau.

C'est un coup de pour moi : 20/20

Les Puissants T1 - Vic James

Auteur :  Vic James Éditions :  Nathan Genre :  Jeunesse/Développement personnel Année de sortie  : 2017 Nombre de pages  : 428 ...