samedi 25 mars 2017

Nos étoiles contraires - John Green

Auteur : John Green
Éditions : France Loisirs
Genre : Jeunesse/Romance
Année de sortie : 2013
Nombre de pages : 331



Synopsis : 

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie

Mon Avis :

Enfiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin, plus de six mois après avoir vu le film et environ deux ans après sa sortie en livre, je me suis dit que c'était le bon moment pour lire ce roman ! J'avais beaucoup aimé le film, il m'avait beaucoup ému et je voulais savoir si le livre aurait le même effet sur moi... C'est effectivement ce qu'il s'est passé

J'ai beaucoup aimé ces deux personnages, mais aussi le personnage d'Isaac, je trouve qu'ils forment un beau trio. Nous avons vraiment l'impression de faire partie de leur bande, de comprendre ce qu'ils ressentent, de ne pas avoir plus peur que ça de la mort mais plutôt de ceux qui restent après leurs décès.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Augustus et je regrette un peu le fait qu'on n'ai pas son point de vue car c'est un personnage auquel je me suis vraiment attaché.
J'ai été émue par cette histoire, émue aux larmes face au courage qu'ont Hazel et Augustus face à leurs maladies. 

Si nous nous arrêtons à l'intrigue de l'histoire, c'est vrai qu'elle n'est pas mirobolante mais je trouve tellement génial cette façon qu'a John Green de nous décrire leurs vies. Il n'a pas peur des mots et c'est ce qui m'a plu. Il décrit vraiment bien les sentiments des personnages. Le réel point fort de ce roman est la manière dont cette histoire est racontée, l'auteur à une plume fluide et n'hésite pas à mettre quelques pointes d'humour dans certains passages. Ce n'est pas un livre qui décrit l'horreur des cancers, c'est un livre qui décrit la vie qu'ont ces adolescents malgré leurs cancers. Et j'ai aimé voir que ce n'est pas parce qu'ils sont malades qu'ils se refusent à une vie plus belle. Ils se donnent la peine de vivre quelque chose de beau.

C'est un coup de pour moi : 20/20

1 commentaire:

  1. J'avais beaucoup aimé ce roman même si (honte à moi) je n'ai toujours pas vu le film. :)

    RépondreSupprimer

Le silence des sirènes - Sarah Ockler

Auteur :  Sarah Ockler Éditions :  Nathan Genre :  Jeunesse/Contemporaine Année de sortie  : 2017 Nombre de pages  : 464 ...