mercredi 15 mars 2017

Le copain de la fille du tueur - Vincent Villeminot

Auteur : Vincent Villeminot
Éditions : Nathan
Genre : Jeunesse/Romance
Année de sortie : 2016
Nombre de pages : 279


Synopsis : 

Charles vient d'intégrer un internat pour "gosses de riches", perdu au cœur des montagnes suisses. Avec Touk-E, son coloc, ils font les quatre cents coups pour tuer le temps... Jusqu'à l'arrivée de Selma. Cette fille est mystérieuse, solaire, solitaire... et fille d'un célèbre trafiquant de drogue.



Mon Avis :

Enfin je lis ce livre que j'ai reçu il y a fort fort longtemps. Honnêtement je ne savais pas trop à quoi m'attendre puisque vous savez, je ne lis pas vraiment les quatrièmes de couverture... (ais-je tord ? je ne sais pas trop).

J'ai découvert Vincent Villeminot dans son livre U4 que j'avais bien aimé et j'avais plutôt hâte d'entamer cette lecture. 

Nous découvrons donc Charles et Touk-E dès le départ du livre. Charles, n'a plus que son père, écrivain très malade qui est proche de la mort, sa mère étant décédée dans son enfance. Touk-E, personnage assez barré qui devient très rapidement le meilleur ami de Charles. Tous les deux sont pensionnaires dans un Institut pour "gosses de riches" comme l'auteur le dit, ils font les 400 coups ensemble, se rebellent un peu contre ces personnes qui sont riches "facilement" grâce à leurs parents etc...Puis un beau jour arrive Selma, fille d'un narco-trafiquant. Tout de suite Charles est attiré par cette jeune et belle fille qui cependant reste assez mystérieuse.
Il va s'avérer que Selma est un personnage assez étrange, elle à un don (j'ai trouvé cela un peu surfait d'ailleurs, je ne suis pas certaine que cela avait un réel intérêt dans le roman).

Puis plus ça allait plus j'allais vers la fin du livre et je me disais mais WHAT, qu'est ce qu'il va bien pouvoir se passer à la fin parce que vu comment ça partais, je n'en avais vraiment aucune idée. Et là... Improbabilité TOTALE, une fin que je n'attendais pas, mais sérieusement je n'ai pas compris pourquoi mais pourquoi ? On aurait dit que il fallait mettre tous les trucs les plus improbables dans les quinze dernières pages... Trop d'incohérence, trop de rapidité, trop de questions, trop gros pour être plausible en fait...
Bref, c'est bien dommage, mais à la limite j'aurai préféré qu'il y ai 100 pages de plus et que cette fin nous arrive pas comme ça au coin de la tronchéta ! ^^

J'ai vraiment failli arrêter le livre en cours de route, mais y ai renoncé. Malgré tout, je reste très mitigé


Je mets la note de 13/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les Puissants T1 - Vic James

Auteur :  Vic James Éditions :  Nathan Genre :  Jeunesse/Développement personnel Année de sortie  : 2017 Nombre de pages  : 428 ...