jeudi 4 janvier 2018

54 minutes - Marieke Nijkamp

Auteur : Marieke Nijkamp
Éditions : Hachette
Genre : Jeunesse/Contemporaine
Année de sortie : 2017
Nombre de pages : 290




SYNOPSIS

Opportunity School, Alabama. Les élèves sont réunis pour écouter leur directrice. Mais lorsque le discours s’achève, l’un d’entre eux, Tyler Browne, verrouille les portes et tire sur la foule.

Commencent alors cinquante-quatre minutes de massacre, cinquante-quatre minutes glaçantes racontées dans les messages des victimes à leurs proches et par quatre élèves, à l’intérieur et à l’extérieur de la salle. Tous ont un lien avec Tyler : Claire, son ex-petite amie, Autumn, sa propre sœur, Sylvia, la petite amie d’Autumn et le frère de celle-ci, Thomas.

Cinquante-quatre minutes pendant lesquelles Tyler force ses otages terrorisés à l’écouter se plaindre. Il n’a jamais été aimé, ni par sa petite amie Claire, ni par son père violent et alcoolique, et encore moins par sa sœur Autumn, à laquelle il ne pardonne pas de vouloir partir à New York pour être danseuse.

Mais loin d’être une victime, Tyler est avant tout un psychopathe, qui assassine trente-neuf personnes.



MON AVIS

 Je commence petit à petit à développer une grande attirance pour les romans traitant de lourds sujets, de sujets forts, de sujets poignants. J'avais adoré Hate List de Jennifer Brown et j'ai tout de suite été attiré par ce roman. Tout d'abord par sa couverture qui est très parlante et pour laquelle je trouve un très fort impact et ensuite pour le sujet traité. 

Dans ce roman, nous suivons différents points de vues de plusieurs élèves du lycée Opportunity : Claire, Sylvia, Tomas, Autumn. Pendant le premier quart du livre, j'ai eu un peu de mal à bien comprendre quels étaient les liens qui reliaient les élèves entre eux car de près ou de loin, ils sont tous liés ensemble et ont tous eu un contact de près ou de loin avec Tyler au cours de leurs vies. 
J'aurais aimé avoir le point de vue de Tyler, je pense que cela aurait pu être vraiment intéressant pour bien comprendre ce qui l'a poussé à faire ce qu'il a fait, pour comprendre quelles émotions il pouvait ressentir...

J'ai aimé le fait que nous soyons dans la tête des personnages présents dans l'auditorium (lieu de la tuerie) mais également le personnage de Claire nous apportait un point de vue extérieur à cette tragédie : nous entrons dans la tête des personnes qui attendent la fin de cette horreur, impuissants, de savoir si untel ou untel s'en est sorti ou pas...

Bien que pour moi certains passages de la fin de l'histoire me semblaient prévisibles, j'ai été surprise jusqu'au dernier moment par des scènes que je n'imaginais pas.

C'est une lecture qui m'a demandé un peu plus de temps que dans mes lectures habituelles car j'ai vraiment été impliqué au sein de l'histoire, j'ai réellement eu l'impression d'être au beau milieu de cette horreur et encore aujourd'hui, quelques jours après avoir terminé ce roman, je me repasse des scènes imaginées par mon esprit et qui me prouve que ce livre a réellement eu un impact considérable sur moi.

Je lui mets la note de 18/20


2 commentaires:

  1. Bonjour,

    Merci pour cette chronique! J'avais entendu parlé de ce livre mais sans plus et grâce à vous, cela m'a donné envie de m'empresser de l'acheter :)

    RépondreSupprimer
  2. J’espère qu’il vous plaira alors :) merci pour le commentaire :)

    RépondreSupprimer

Les Héritiers (T1) - Erin Watt

Auteur :  Erin Watt Éditions :  Hugo Roman Genre :  Romance/Contemporain  Année de sortie  : 2017 Nombre de pages  : 420 ...